Inspiration, Voyage

Pépites d’août (favoris)

Septembre est là, il est donc temps de faire le bilan d’août ! Le mois d’août a surtout été signe de vacances, avec 2 semaines de repos et donc de découvertes.

Et au final nous avons été plutôt gâtés car le soleil a été avec nous sur une grande partie des vacances, ce qui était mal parti vu le début août où j’avais froid à Nantes !

Je vous présente tout ça !

Prendre l’air

Le 1er week-end d’août nous sommes allés sur le lieu de villégiature de ma tante et mes cousines et je suis enfin rentrée dans la Cathédrale de Royan. De l’extérieur je vous l’accorde, cela ressemble à un tas de béton, mais à l’intérieur elle est assez impressionnante. Si vous passez par là, rentrez dedans !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout début août maman est venue à Nantes pour faire une partie du parcours du Voyage à Nantes (désormais terminé). Le plus intéressant, malgré la bonne demi-heure de queue, c’était la prison. C’était la 4ème fois à Nantes qu’ils invitaient des artistes à venir exprimer leur art (peinture, sculpture, dessin sur vitre …) dans des lieux qui seront par la suite détruits. Ici l’ancienne prison du centre ville de Nantes qui va être démolie / transformée en appartements.

Nous avons avec une amie fait un tour en barque dans le Marais Poitevin, j’aime toujours cette activité, on est un peu tous seuls sur notre barque, à croiser quelques vaches et parfois d’autres humains.

Nous avons fait un tour à Chinon, où nous étions déjà allés l’année dernière, et nous avions apprécié la visite et surtout le vin. Cette année c’était une étape pour visiter Chenonceau.

Après je n’ai pas forcément de photos pour tout vous montrer 😉 mais nous sommes allés vers le sud, un tour à Bordeaux, à La Rochelle, Fouras, l’Île d’Oléron, Saint-émilion …

J’ai aussi jardiné dans le jardin de belle maman, et nous avons mangé 3 tonnes de tomates cerises avant que les pieds soient attaqués par le mildiou.

En sommes de bonnes vacances.

Bien manger

Je voulais partager quelques bonnes adresses avec vous. Quand on veut manger végétarien au restaurant dans un endroit que l’on ne connaît pas, le mieux c’est de faire ses recherches en amont et de réserver. Surtout que je recherchais des restaurants où on ne mangeait pas que végé, et où nous aurions de bons produits frais (la base vous allez me dire, mais malheureusement ce n’est pas la majorité des restaurants).

Pour Bordeaux, nous avions trouvé un article de blog qui recensait plein de restaurants intéressants, mais nous y sommes allés un lundi, plein d’adresses étaient fermées le lundi et/ou la semaine pour vacances. Du coup nous nous sommes rabattus vers un restaurant Italien.

A La Rochelle notre choix s’est porté vers Prao. Restaurant situé rue Saint Nicolas. Les produits étaient de qualité, ils proposent de transformer les entrées (toutes végétariennes) en plat en y ajoutant un accompagnement. Les desserts sont très bons également. Le tout dans un cadre chouette, une ancienne boutique de surf, avec un haut plafond.

Sur l’Île d’Oléron, nous avons mangé à De l’Île aux Papilles. Le restaurant est engagé dans une démarche écolo, peu de déchets, compostages des restes … et surtout il fait la part belle aux ingrédients produits sur l’île. Il y a une entrée et un plat végétarien, c’est très bien présenté et on se régale.

A Saint-Emilion, c’est le restaurant Délices du Roy qui répondait à mes exigences. Plusieurs choix végétariens, avec des légumes frais et bien cuisinés. Bien sûr du bon vin à la carte également, tant qu’à faire. Sur Trip Advisor j’avais vu plusieurs critiques sur la patronne qui ne serait pas assez accueillante … elle aurait certainement pu être un peu plus souriante, mais vu le nombre de touristes qui passent chaque jour et l’accueil de nouvelles tables à 14h je comprends que la fatigue s’accumule.

A Saintes, je suis enfin allée manger chez Sukhothaï, comme son nom l’indique c’est de la cuisine Thaïlandaise. La cuisine est bonne, il est possible dans tous les plats de remplacer la viande par du tofu/des champignons pour avoir une version végétarienne (on m’a même demandé si je souhaitais conserver l’œuf prévu dans mon plat également). Le seul petit bémol que l’on a trouvé est que c’est un peu cher, compte-tenu du contexte, mais c’est bon !

Divertissements

Avec Netflix, qui nous suis en vacances nous avons pu regarder la troisième saison de Fargo. Les différentes saisons n’ont pas de lien entre elles (enfin si un peu entre saison 1 et 2), si ce n’est qu’une enquête est menée par la police au Minnesota, qu’il y a des morts suspects, que cela se passe dans des coins assez reculés et que les personnages ont tous une forte personnalité.

On a eu du mal à accrocher sur les premiers épisodes, et puis d’un seul coup on avait vraiment envie de voir la suite. Certains personnages sont attachants et d’autres odieusement répugnants.

Pour rester dans les univers violents, nous avons bien avancé dans Peaky Blinders (milieu de la saison 3). Basée sur l’histoire du gang des Peaky Blinders, actif à la fin du XIXe siècle, cette série suit un groupe de gangsters de Birmingham à partir de .

Là encore, plus que l’histoire, les personnages sont bien décrits et bien interprétés. Oui il y a de la violence gratuite ! On est plongés dans une ville industrielle au début du XXe siècle, et on suit l’évolution de la famille qui mène le gang des Peaky Blinders, entre succès et déconvenues, et guerre avec leurs concurrents.

Auto-promo

Pour les absents, les nouveaux et ceux qui veulent y jeter un nouveau coup d’œil, je vous propose ci-dessous les articles que j’ai publiés en août :

 

J’en profite pour vous dire que comme c’est la rentrée, si vous avez des idées ou des envies d’articles sur le blog n’hésitez pas à me les donner. Même si j’ai déjà des petites idées derrière la tête 😉

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire