AMAP, Organisation

S’engager dans une AMAP : mon bilan

s'engager dans une amap

J’en avais parlé entre les lignes, voici un article pour présenter mon bilan après quelques mois d’AMAP. Je ne vais pas nécessairement pointer des bons ou mauvais côtés, ce qui est bien pour moi peut l’être moins pour vous.

Si je ne réponds pas à toutes vos interrogations, je me ferai un plaisir d’y répondre dans les commentaires.

Une AMAP c’est quoi ?

Vous êtes probablement tous familiers avec l’acronyme, mais au cas où je le précise. AMAP c’est association pour le maintien d’une agriculture paysanne.

L’objectif principal est d’assurer au producteur un revenu fixe, quelque soit ses récoltes et ainsi de maintenir son activité.

Dans les faits, il y a une association, à laquelle on verse une petite adhésion, et en complément chacun peut signer des contrats avec différents producteurs. Je vais vous parler des légumes car nous n’avons signé qu’un contrat, mais il y a le pain, les œufs, le fromage, du vin …

s'engager dans une amap

Mon expérience

Dans le passé j’achetais les légumes au marché qui était situé à une quinzaine de minute de la maison. Depuis que nous avons déménagé il y a quasiment 2 ans, le marché est le jeudi matin ce qui n’est pas des plus pratique. J’ai la chance d’avoir un marchand de fruits et légumes bio à côté du bureau donc c’est là où je fais les compléments.

Nous avons finalement fait le choix de nous engager dans une AMAP en agriculture biologique qui est proche de la maison, le lieu de rendez-vous est à 5 minutes à pieds. Pour les légumes nous avions le choix entre un petit panier (11€) et un grand panier (17€).

Nous avons choisi le grand, notre objectif étant de ne pas acheter d’autres légumes à côté. Ce que dans les faits nous faisons depuis quelques semaines.

Classiquement, l’engagement se fait de façon annuelle. De notre côté, nous nous sommes rapprochés de l’AMAP en février, nous avons donc dans un premier temps fait un contrat pour 11 semaines.

Comme je l’avais déjà dit, notre agricultrice a fait le choix de ne pas utiliser de tunnels en plastique donc il y a une pause sans légumes en avril où nous n’avons pas de distribution. A ce moment nous nous sommes réengagés jusqu’à Novembre, en restant sur le grand panier.

Le principe des paniers

S’engager dans une AMAP, c’est aller chercher chaque semaine un panier de légumes dont vous ne connaissez pas forcément le contenu à l’avance. Nous sommes parfois informés des légumes le composant, mais ce n’est pas souvent.

Ainsi, vous devez attendre le jour de la distribution pour savoir ce que vous allez cuisiner la semaine à venir.

Comme je l’ai présenté dans mon organisation, j’essaie de me reposer sur ce panier pour imaginer mes repas et ainsi faire mes courses.

Une fois qu’on s’est fait à ce rythme, cela ne perturbe plus tant que cela d’avoir des paniers hebdomadaires dont on ne connaît que le jour même le contenu.

panier amap

La variété des légumes

Vous les voyez chaque semaine, mais j’ai fait un petit bilan pour savoir ce qu’il y avait réellement dans mes paniers. En effet, on peut avoir une impression qui n’est pas forcément représentative de la réalité.

Nous avons reçu 20 paniers, vous n’avez pas vu les 3 premiers, et je ne présenterai pas celui de la semaine écoulée. J’ai mis dans le tableau ci-dessous l’occurrence de chacun des légumes ci-dessous.

Comme vous le voyez les pommes de terre, les carottes et la salade sont les légumes les plus distribués. Dans les 3 premiers paniers dont je n’ai pas gardé trace nous avions eu d’autres potimarrons.

Vous ne voyez peut être pas au premier abord, mais nous n’avons pas encore eu de légumes d’été, concombre, courgette, tomate, poivron, aubergine. Et c’est ça qui nous manque le plus. C’est d’ailleurs pour cela que dernièrement nous achetons d’autres légumes.

Après, il y a de la variété, pas mal de choux différents.

Si vous souhaitez vous aussi adhérer à une AMAP, à vous de vous renseigner sur le mode de production.

Hiver (8 paniers) Eté (9 paniers)
Légumes Un exemplaire / une botte / un kilo 2 ou + Un exemplaire / une botte / un kilo 2 ou +
Aillet 3
Betteraves 2 2
Blettes 4 1
Brocolis 1
Carottes 7 7
Céleri raves 1
Céleri-branche 1
Cerfeuil 3
Chou frisé 6
Chou nouveau 2 2
Chou-bruxelles 1
Chou-feur 5 1 1
Chou-rave 3 2
Chou-rouge 1
Echalotte nouvelle 3
Fenouils 5
Fèves 2
Haricots verts 1
Mâche 2
Navets 4 4
Oignons nouveaux 3
Petits-pois 1
Poireaux 4
Pois gourmands 4
Pommes de terre 8 8
Potimarrons 1
Radis 1 1
Radis noirs 3
Salades 4 9

La tenue du stand

Une des contreparties de l’AMAP est de tenir le stand régulièrement. Ce que nous n’avions pas fait lors des premières semaines, mais je l’ai fait 2 fois depuis mai.

Il faut être là pour décharger le camion, et ensuite servir les paniers aux adhérents. Lorsqu’il y a plusieurs légumes à peser c’est mieux d’être à deux.

J’ai tenu le stand jeudi dernier, et comme avec les vacances il y a des adhérents qui ne sont pas venus récupérer leurs paniers j’ai eu la chance d’avoir des légumes en plus et même des œufs.

Les absences

Le principe de l’AMAP est de s’engager à l’année, vous payez en avance vos paniers (vous pouvez échelonner bien sûr avec plusieurs chèques). Donc si vous prenez des vacances, vous pouvez perdre un panier.

Au sein de l’AMAP il existe une liste pour s’arranger avec les autres adhérents et ainsi ne pas perdre de panier.

Vous pouvez également proposer à un ami de venir chercher votre panier.

Pour le moment nous n’avons pas été absents, nous allons voir cet été comment nous arranger.

La quantité de légumes

Il y a des petits paniers, avec 5 légumes différents, et des grands avec 7 légumes différents, et généralement plus de quantité (2 salades au lieu d’une par exemple).

Le volume du panier est variable. Nous avons eu quelques paniers un peu légers, et dernièrement nous avons beaucoup de légumes. C’est parfois un peu compliqué de tout finir dans la semaine.

Communauté

Dans le cadre de l’AMAP des événements sont organisés. Nous n’y avons pas participé mais au printemps il y avait un pique-nique avec tous les adhérents par exemple.

La première distribution du mois chacun est invité à apporter de quoi faire un apéro.

Communication

Nous recevons chaque semaine un email nous rappelant les distributions de la semaine (légumes, pains … ) pour que chacun s’organise.

Cela est fait par une bénévole. Lorsque nous avons voulu nous réengager au printemps nous avons eu un peu de mal à avoir une réponse. Il faut savoir prendre son mal en patience.

Conclusion

Dans l’ensemble, nous sommes contents de soutenir l’agriculture locale, de manger bio et de saison.

Cependant, nous pensons à l’avenir basculer sur un plus petit panier. Cela nous obligera à acheter des légumes à côté, mais au moins on choisira une part des légumes que nous mangerons.

Si vous souhaitez vous engager dans une AMAP je vous mets le lien du réseau pour trouver une association près de chez vous. Réseau AMAP

Comment vous approvisionnez-vous en légumes de votre côté ? Avez-vous trouvé une solution qui vous convient?

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments on “S’engager dans une AMAP : mon bilan

  1. J’ai pas mal hésité à faire comme toi mais géographiquement et en termes d’horaires l’amap près de chez moi ne m’arrange pas! souvent j’achète des produits précis car je réfléchis à comment je vais utiliser mes restes de la semaine dernière, donc des fruits et légumes imposés ne me rendent pas toujours service, mais parfois je me laisse tenter par les paniers tout faits de mon magasin bio, il y a l’effet surprise mais sans engagement , bien sûr on perd le côté associatif qui semble très sympa!

    1. Oui, le vendeur de fruits et légumes à côté de mon bureau propose aussi des paniers dont on connait le contenu. J’en ai aussi pris par le passé. Mais oui, il ne faut pas que ça devienne une contrainte sinon on perd l’intérêt !

Laisser un commentaire