AMAP, Inspiration

Quoi faire de son panier AMAP ? #9

Panier AMAP printemps

Depuis la semaine dernière c’est le retour des légumes du panier AMAP. Notre productrice ne souhaitant pas utiliser de plastique les légumes sont produits plein champs. De fait, une pause s’imposait entre la fin des légumes d’hiver et le début des légumes du printemps. Comme je l’avais dit sur Facebook, nous avons eu la mauvaise surprise d’avoir de nouveau des navets. Et, sachant que nous avons un grand panier, nous avons même eu deux bottes.

J’espère que le retour de ces articles vous plaît et que cela vous intéresse, n’hésitez pas à me faire des remarques pour m’améliorer.

Mon panier AMAP

panier amap de printempsDans mon panier : 1kg de pommes de terre, 2 bottes de navets, une botte de radis, une botte d’échalote nouvelle, une botte d’aillet nouveau, deux salades et un chou-fleur.

Achats complémentaires : deux belles courgettes et un concombre

Comment cuisiner mon panier AMAP ?

Voilà comment j’ai organisé ma semaine de repas avec ce panier. Sachant que la semaine ne comprenait que 6 jours, le panier suivant étant distribué le mercredi à la place du jeudi de l’ascension.

Jeudi et vendredi soir, j’ai cuisiné une recette dont j’ai trouvé l’inspiration sur internet il me semble. Un ragoût de navets (avec les fanes), pois-chiches et sauce tomate. Le tout accompagné de riz basmati.

ragout de navets et pois chiches

Vendredi midi, cela a été les restes du couscous de légumes présenté dans mon dernier article.

Samedi midi, nous avions un programme bricolage chargé, à base de location de camionnette et de transport de plaques de plâtre … Nous avons donc mangé une pizza toute faite, et une salade.

Samedi soir, nous avons été invités chez des amis !

Dimanche midi, c’était l’occasion de tester notre nouveau barbecue. J’avais donc pris la peine de faire des boulettes de seitan à base de lentilles vertes du Puy. Sur la photo cela est appétissant, en réalité j’ai fait des boulettes trop grosses et cela restait pas assez cuit à l’intérieur. J’ai donc recoupé les boulettes pour les faire recuire.

brochette de seitan

Dimanche soir, encore inspirée par le magazine Esprit veggie, j’ai fait une soupe aux ravioles du Dauphiné. Je vous raconterai rapidement ce qu’il y avait dedans en détail.

Ravioles du dauphiné soupe

J’ai cuisiné dimanche soir pour lundi et mardi midi, du chou-fleur en sauce avec des haricots borlotti. J’ai pris la recette dans un livre de cuisine, et je suis plutôt contente du résultat.

Bento chou fleur sauce tomate haricots borlotti

Lundi soir j’ai cuisiné une purée de pommes de terre et navets, accompagnée de seitan revenu au grill. Avec cette cuisson, et des morceaux plus petits, la consistance était bien meilleure que la veille.

purée de navets et seitan

Mardi soir et mercredi midi, c’était assez simple, des spätzles à l’ail des ours et des courgettes à la crème de soja.

spatzle-ail-des-ours-courgettes

Enfin, mercredi soir, c’était restes, donc une assiette composée (et une photo prise un peu à la va vite !).

assiette-composée

Résumé de l’utilisation du panier AMAP

Légumes Utilisation
2 bottes de navets Ragoût à la sauce tomate et pois chiche, cru en salade, et en purée
Radis En salade, et à l’apéro
Échalote et aillet nouveaux En remplacement de l’ail / oignon dans les plats et cru en salade
Pommes de terre En purée
Chou-fleur Cocotte de chou-fleur, sauce tomate et haricots borlotti
Concombre En salade
Salades En salade 🙂
Courgettes En brochette et poêlées avec des pâtes

Enregistrer

Enregistrer

6 Comments on “Quoi faire de son panier AMAP ? #9

  1. Zut mon commentaire a planté, j’espère que tu n’en auras pas en double du coup! Je disais que c’était chouette comme recettes, et que j’aimais bien les boulettes de seitan même si tu as du les recouper, ça reste une super idée!

    1. Mince, j’ai jeté mon brouillon où j’avais inscrit la recette, je pense que je vais essayer de nouveau parce que c’était bon quand même. En gros je me suis inspirée de la recette de saucisse végétale avec des lentilles vertes à la place des corail, et j’ai fait précuire les boulettes à la vapeur.

Laisser un commentaire