Inspiration, Plat complet, Recettes

Une purée de pommes de terre à l’oignon

purée aux oignons

Une fois n’est pas coutume je vous présente une recette alors que je n’ai rien pesé ! J’y ai pensé une fois que les pommes de terre cuisaient et c’était trop tard.

J’en profite donc pour faire un peu de blabla dans cet article. J’imagine que certains grands blogueurs culinaires font plusieurs essais avant de publier une recette, de mon côté je publie ce que je cuisine au jour le jour.

Vous le voyez dans mes récap’ hebdomadaires, je ne fais pas du fantastique tous les jours, pour autant, de savoir que je vais publier ici mes repas m’incite parfois à faire « un peu mieux ».

Il m’arrive de prendre notes d’une recette et au final de ne pas la publier, parce qu’au goût ce n’est pas si fantastique. Ce que je me demande avant de poster une recette c’est « est-ce que je vous recommande de cuisiner ce que je viens de manger », si la réponse est non j’abandonne.

purée aux oignons

En ce moment j’accumule une tonne de pommes de terre dans mon garde manger. J’en ai 2 kilos chaque semaine, et je n’ai pas forcément le réflexe de les manger. De plus, je préfère cuisiner les légumes qui risquent de s’abîmer d’une semaine à l’autre.

Et puis, j’ai eu une illumination, j’allais faire une purée qui change un peu.

Pour cela, j’ai d’une part fait cuire à l’eau mes pommes de terre épluchées. Pendant ce temps j’ai épluché mes oignons rouges et je les ai émincés. A part, j’ai émincé la partie verte des oignons nouveaux. Dans une poêle j’ai fait chauffer de l’huile d’olive puis fait rissoler les oignons. Une fois ceux-ci bien ramollis, j’ai rajouté le vert. Puis j’ai couvert la poêle et réduit le feu pour que cela compote tranquillement.

Pour ma purée, j’ai égoutté les pommes de terre, je les ai écrasées avec un presse purée. Suite à cela j’ai ajouté, de la crème de soja, du lait de soja, de la margarine, de la levure maltée et du sel. A vous de voir quelle consistance vous souhaitez et d’adapter les quantités et le niveau de gras souhaité 😉

Pour finir, j’ai ajouté les oignons rouges et j’ai mélangé pour les répartir.

La purée aux oignons était prête à être dégustée.

purée aux oignons

Je vous précise également la recette des haricots demi-sec. J’ai fait revenir dans de l’huile 2 ou 3 oignons nouveaux, j’y ai ajouté du concentré de tomate et du cumin, les haricots et de l’eau. En une bonne trentaine de minutes ils étaient cuits.

Ne vous inquiétez pas, il y avait des tomates en entrée et des fruits en dessert !

 

J’espère que ce format qui change un peu vous aura plu et qu’il vous inspirera, même s’il n’y a pas de quantité précise.

La semaine prochaine vous aurez une « vraie recette » 😉

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments on “Une purée de pommes de terre à l’oignon

Laisser un commentaire